Le contrôle douanier et la facilitation du commerce sont souvent présentés comme les deux côtés de la médaille. Ces deux aspects des échanges internationaux dépendent l’un de l’autre et se renforcent mutuellement. Certaines mesures de facilitation demandent à ce que des méthodes spécifiques de contrôle soient appliquées. Ainsi, par exemple, les programmes d’opérateurs agréés doivent être assortis de programmes d’inspection après dédouanement. Le présent itinéraire guidera l’utilisateur et l’aidera à parcourir le Guide relatif à la Facilitation du Commerce en lui indiquant les différentes mesures de facilitation, mais aussi en lui faisant connaître les différentes techniques de contrôle qui permettent de créer un équilibre acceptable entre facilitation et contrôle. La solution pour trouver le juste équilibre est d’engager des consultations formelles et régulières avec le secteur privé.